Contrôleur de Gestion de Projets et d'Affaires

En partenariat avec dfcg


Activités des grands Investissements et/ou basées sur des contrats de réalisation : Ingénierie, Construction, Prestations, Réalisations de longue durée,… (tous secteurs)


Le contrôle de gestion de projets et d’affaires, de grands investissements ou de contrats de réalisation de longue durée fait appel à des techniques spécifiques au suivi de projets qui s’étalent sur plusieurs périodes comptables, plusieurs exercices.

Ces techniques peuvent être partagées à la fois par les financiers et par les responsables opérationnels. En effet, la construction du budget d’un projet implique sa segmentation en lots de travaux. Et, le contrôle budgétaire appelle une maîtrise du planning de réalisation, des avances et des retards.

La nécessaire reprojection ou réévaluation d’un Projet / d'une Affaire, en définissant et chiffrant le "Reste à faire", demande une collaboration étroite avec les responsables de Projets et d’Affaires et avec les différents contributeurs. Ainsi, ce contrôle de gestion a  une approche à la fois transversale et très opérationnelle.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES :

• Exposer les spécificités méthodologiques et les outils du contrôle de gestion de projets et d’affaires : équation coûts / délais / qualité, dynamique, démarche, organisation.

• Élaborer les suivis budgétaires, les tableaux de bord et les indicateurs clés pour la gestion d’un projet et d’une affaire, analyser les décisions de sous-traitance, d'acquisitions

• Comprendre les contraintes de mise en œuvre des normes financières et comptables internationales pour la gestion de projets et d’affaires, réaliser concrètement un point à date, une analyse et une re-prévision sur un projet complexe, préparer un avenant,...

PROGRAMME :

Le mode Projet et le Contrôle de Gestion

  • Introduction : spécificités de la gestion d’affaires, de projets et prestations de longue durée
  • Les 4 registres d'un projet : équation d’équilibre, dynamique, démarche, management

  • Le rôle du contrôle de gestion à toutes les étapes d’un projet de longue durée

  • La maîtrise du modèle d’organisation et de gestion, des données économiques et financières

  • La nécessaire « création de valeur » en management de projets

Théorie économique et financière de la gestion de projets

  • Construire le budget d’un projet, d’une affaire : coûts directs, coûts indirects, planning
  • Connaître les indicateurs financiers de la rentabilité d’un projet lors de son chiffrage

  • Analyse de la typologie de charges, analyse de l’occupation des capacités des ressources

  • Modélisation économique et projections, optimisation du BFR et de la trésorerie du projet

  • Techniques de contrôle budgétaire : analyse des écarts budget – réalisé pour les projets

  • Cas des contrats commerciaux complexes : sous-traitance, remise sur volumes, modélisation

  • Indicateurs de gestion, éléments de variation des capacités disponibles, suivi d’avancement

  • Problématiques liées aux taux, prise en compte des avances et retards

Nécessité de réévaluation des coûts à terminaison et mode de pilotage

  • Contraintes des normes internationales de comptabilité en suivi d'affaires (IAS 11 - IAS 15)
  • Analyse de la rentabilité économique d’un projet et mesure de la rentabilité d’un investissement : Pay back, Valeur Actualisée Nette, Taux de Rendement Interne, et           Prise en compte des risques

  • Reporting économique et financier : arrêtés périodiques et situations des projets

  • Cas des choix entre réalisation interne et sous-traitance, entre réalisations internes et investissements

EXERCICE FIL ROUGE : Application à l'analyse d'une affaire

  • Les bonnes pratiques du pilotage d’une affaire de A à Z (les 14 étapes)
  • Illustration des revues périodiques d’affaires spécifiques

  • Planification et nouvelle projection en cas de dérive d’une affaire

  • Présentation d’un projet de construction comprenant 11 tâches à réaliser sur 14 mois

  • Analyse du retard pris par le projet et des surcoûts apparaissant au contrôle budgétaire

  • Résultat à l’avancement, replanification et réévaluation

  • Réévaluation des capacités de production nécessaires à la finalisation du projet

  • Prise en compte de facteurs externes : retard ou non qualité d’un tiers, intempéries, limites

  • Chiffrage et négociation d’un avenant avec le Client (amélioration de rentabilité du projet)

Synthèse Méthodologique


Pour toute information sur les dates et les sessions chez DFCG                                              ou pour vos projets d'Intra :